Article et photos ; Dauphiné Libéré

 

Dimanche 25 juin 2017

Thodure

 Les bonnes notes du 58e Festival de musique

 

L’Alerte delphinale de Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs. L'Alerte Delphinale

 

Ces 24 et 25 juin, ce fut un week-end musical et festif que l’Echo des remparts a offert à tous ses amis.

Samedi, le petit orchestre de l’école de musique de Thodure a donné un ton joyeux à la tombée du jour avant de laisser la place à Thaodorus pour un concert très apprécié.

Place aux invités

Dimanche, après l’apéritif et le repas rassemblant plus de 200 personnes, place était donnée aux différents invités : le Réveil d’Épinouze, les voisins de Sardieu, le groupe de Satillieu venu de l’Ardèche, et le groupe historique du 159e RIA (Régiment d’infanterie alpine) présent à Thodure après un long voyage, venant de Briançon.

L’après-midi s’est terminée par un magnifique récital donné par l’Alerte delphinale, de Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs.

Cette journée musicale, agrémentée d’un chaud soleil, a été suivie par de nombreux Thodurois et spectateurs en touristes, montrant toujours autant de ferveur pour la société locale.

Le 159 e Régiment d’infanterie alpine et à droite, la formation d’Épinouze. Le 159ème RIA

Epinouze

 

 

 

 

 

_______________________________________________________________________________________________

 

Photo et article: Dauphiné Libéré

 

Le 18 juin 2017

 

LOCALE EXPRESS - Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs

 Commémoration de l’Appel du 18 juin

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Soixante-dix-sept ans se sont écoulés depuis le vibrant appel du général de Gaulle qui conviait tous les Français à s’unir à lui dans l’action, le sacrifice et l’espérance. La commémoration de cet Appel du 8 juin s’est déroulée dimanche matin. On pouvait noter la présence de représentants de l’Umac et de la Fnaca. Les enfants du conseil municipal, sous la houlette de Monique Venon chantèrent la Marseillaise puis le chant des Partisans. Le maire M. Yannick Neuder lut le texte de l’Appel de 18 juin 1940 avant de déposer une gerbe au pied du monument aux morts. Après la minute de silence l’Alerte Delphinale interpréta la sonnerie aux morts.

Notre photo. Dépôt de la gerbe par M. Neuder, M. Français président de l’Umac locale, et les deux enfants du CME.

_______________________________________________________________________________________________

Photo et article: Dauphiné Libéré

 

Le 17 juin 2017

 

Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs

 Une fête de la Musique particulièrement réussie

http://s-www.ledauphine.com/images/9D3B693D-81A5-487C-81B8-6CB45E894B95/LDL_V0_06/l-ouverture-avec-l-alerte-delphinale-a-droite-les-batukavi-prennent-possession-de-la-grande-rue-1497897860.jpg

Saint-Etienne-de-Saint- Geoirs a connu une forte affluence pour la fête de la Musique, ce samedi 17 juin. Il est vrai que cette année, la journée estivale a favorisé ce moment festif.

Sous les Halles et à l’entrée Ouest, l’Alerte delphinale donnait le ton avant les chorégraphies des associations locales : le Diam’s twirling bâton, Rêves en scène, la zumba de l’AFR, Amandanse et Sil’Movies.

Grosse ambiance avec les groupes Nat et the Nuts et Jess and West qui assuraient l’animation musicale avec des répertoires très variés dont pour terminer un groupe de rap grenoblois.

Sur le parvis de la salle des spectacles, un programme dense et complet voyait se succéder les numéros individuels ou en groupe des élèves de l’école intercommunale de musique avant les formations des Sound Troopers, de Rock en Bièvre et d’Onia.

Les Batukavi conquis

les spectateurs

Tout au long de la soirée, il était possible de se restaurer ou de se rafraîchir aux terrasses aménagées et prises d’assaut tout au long de la rue Octave-Chenavas ou aux stands du comité des fêtes et de Rock en Bièvre.

Et puis, pendant près de 2 heures, les Batukavi, ces jeunes de la Villeneuve avec leur animateur Willy, que les Stéphanois retrouvaient pour la troisième fois, ont conquis les spectateurs toute la soirée et montré que leur tournée au Brésil ou leur future invitation pour les Jeux de Tokyo était largement méritée.

Le comité des fêtes, organisateur, s’est félicité de cette participation de qualité de l’ensemble de ses partenaires pour une soirée idéale dédiée à la musique.

Les élus en  harmonie avec les Batukavi à la terrasse du Capri. À droite, le groupe Jess and West._______________________________________________________________________________________________

Article et photos : Dauphiné Libéré

 

Lundi 08 mai 2017

 

Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs À Saint-Étienne-Saint-Geoirs

Pendant le dépôt de gerbe.

Pendant le dépôt de gerbe.

 

Hier matin, la place Alexandre-Gagneux accueillait une cérémonie exceptionnelle dans le cadre de la course de la Résistance (lire ci-dessus), avec la présence du député et président du département Jean-Pierre Barbier, le conseil municipal, les sapeurs-pompiers, la gendarmerie, les associations, les représentants des anciens combattants et de la Fnaca et le Conseil municipal enfants. Le maire, Yannick Neuder a lu le message du secrétaire d’État, chargé des anciens combattants et de la mémoire. Le maire et Robert Français président de l’Umac, puis Jean Pierre Barbier accompagné d’enfants du CME, ont déposé une gerbe au pied du monument aux morts, avant une minute de silence, la Marseillaise chantée par les enfants du CME, sous la houlette de Monique Venon, conseillère municipale. Puis, la Sonnerie aux morts, interprétée par l’Alerte delphinale, a clôturé la cérémonie.

_______________________________________________________________________________________________

Article et photo: Dauphiné Libéréré

le 08 mai 2017

Champier À Champier

Devant le monument aux morts de Champier.

Devant le monument aux morts de Champier.

Bernard Gauthier, maire et son conseil municipal ont accueilli les anciens combattants, porte-drapeaux, les enfants et la population champiéroise afin de commémorer la fin des combats de la Seconde Guerre mondiale. La cérémonie a été rythmée par les sonneries de l’Alerte Delphinale.

_______________________________________________________________________________________________

 

Article et photo : Dauphiné Libéré

 

Le 30 avril 2017

FONTAINE

Le Réveil Fontainois répète pour la batterie-fanfare

En cet après-midi dominical, le siège du Réveil Fontainois a résonné aux accents de la batterie-fanfare.

En cet après-midi dominical, le siège du Réveil Fontainois a résonné aux accents de la batterie-fanfare.

 
 

Le congrès de la Confédération musicale de France région Rhône-Alpes (CMF), organisé par l’antenne Iséroise aura lieu les 13 et 14 mai à Voiron.

À cette occasion, sera mis en place une Batterie-fanfare (BF) départementale éphémère, composée d’une trentaine de musiciens venus notamment de Fontaine, Allevard, Saint-Etienne-de-Saint-Geoirs ou encore de Veyrins-Thuellin. Ils prendront place derrière leurs pupitres pour interpréter cinq ou six œuvres choisies pour cette journée départementale et 3 ou 4 œuvres supplémentaires choisies par le directeur musical.

Ce concert, d’une heure environ, est prévu samedi 13 mai à 18 h 30 dans la salle Amphithéâtre du Domaine de la Brunerie 180, boulevard de Charavines à Voiron.

Depuis quelques semaines, les répétitions d’ensemble se déroulent chaque week-end en différents lieux et dimanche dernier, c’est au siège du Réveil Fontainois, Maison des sportifs, qu’avait lieu l’une des dernières rencontres avant le grand jour.

Clairons, trompettes, cors, trompette basse, clairon basse, euphonium, contrebasse, percussions formaient un bel ensemble et, sous la direction de leur chef, les musiciens les yeux fixés sur leur partition, travaillaient sérieusement pour être opérationnels lors de ce concert exceptionnel qui prouvera, une fois encore, que la batterie-fanfare possède un répertoire musical riche et varié, allant du traditionnel au contemporain.

------------------------------------------------------------

 

Article et photo : Dauphiné Libéré

 

Dimanche 19 mars 2017

 

Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs

Dépôt de la gerbe : M. Neuder et M. Brunel avec les enfants du CME

Dépôt de la gerbe : M. Neuder et M. Brunel avec les enfants du CME

 

Hier, à l’invitation de la municipalité, le conseil municipal enfants, les membres de la Fédération nationale des anciens combattants d’Algérie (Fnaca), les anciens combattants (Umac), des présidents d’associations locales et de nombreux habitants, étaient présents devant le monument aux morts pour célébrer le 55e anniversaire de la fin des hostilités dans le conflit Algérien. Le maire, Yannick Neuder, a lu le message de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d’État chargé des anciens combattants et de la mémoire. Il procéda ensuite, en compagnie du président de la Fnaca, Henri Brunel, et de deux membres du conseil municipal enfants, au dépôt d’une gerbe au pied du monument aux morts.

La cérémonie se termina sur la Sonnerie aux morts, interprétée par l’Alerte Delphinale.

_______________________________________________________________________________________________

Photo et article: Le dauphiné Libéré

 

Le 05 février 2017

L’Alerte Delphinale à la chaudière

http://s-www.ledauphine.com/images/E426E9CA-BC3D-443E-987A-BBBA7E171864/LDL_V0_06/organisateurs-et-elus-1486408615.jpg

 

Saint-Étienne-de-Saint-Geoirs

La traditionnelle et très appréciée matinée boudins organisée par l’Alerte Delphinale s’est tenue ce dernier dimanche 5 février, sous le préau de la cour de l’école Soeur-Emmanuelle. Beaucoup de monde se pressait pour obtenir la précieuse denrée, mais il fallait quand même faire preuve d’un peu de patience. On pouvait noter la présence du maire Yannick Neuder et des membres du conseil municipal de Saint- Étienne-de-Saint-Geoirs et des communes avoisinantes. Tout ce petit monde dégustait, modérément, le vin chaud proposé par la buvette en attendant leur part de boudin. Une grande réussite donc pour cette manifestation organisée par la batterie fanfare stéphanoise avec une mention spéciale aux artistes de la chaudière, en place depuis les aurores.